Friday, April 18, 2008

L'Islam vu par Mgr Freppel

... et l'Europe devint chrétienne. Mais il était dit que chaque victoire de la croix serait suivie d'un nouveau combat, et que l'antique serpent écrasé par l'étendard du salut relèverait la tête après chaque défaite. Un homme donc - car ici-bas, en tête du mal comme en tête du bien, il n'y a toujours qu'un homme - un homme, dis-je, essaya d'arrêter la croix dans sa marche triomphale. A cet effet, il prit quelques lambeaux de la Bible, arracha quelques feuillets de l'Évangile et, y mêlant ses rêveries, il en fit le Coran. Puis, comme symbole de l'opposition à la croix, il adopta le croissant et, enfin, à la place du glaive spirituel de la parole, il mit le glaive matériel qui frappe et qui égorge. Voilà son œuvre : le Coran, avec le croissant pour signe et le cimeterre pour garde ... Jamais peut-être la croix n'avait rencontré d'adversaire plus formidable. Qu'était-ce, en effet, que le mahométisme en face de la croix ? C'était la glorification de la volupté, le déchaînement de toutes les passions brutales, l'empire de la chair substitué au règne de l'esprit, les convoitises sensuelles transportées jusque dans le monde futur. Et cependant, malgré l'appât qu'offrait à des instincts grossiers cette religion toute pétrie de sang et de boue, en dépit de la complicité qu’elle rencontrait dans les bas-fonds de la nature humaine, l'étendard du sensualisme a reculé devant le drapeau du sacrifice ; et tandis que le croissant apparaît comme le symbole de la décrépitude et de l'abrutissement, la croix est restée, pour les nations rangées autour d'elle, le signe de la grandeur, de la force et de la vie.


Voir: Points de vue sur l'Islam
(Mgr Freppel, Sermons inédits, A. Roger et F. Chernoviz, édit., 1896, tome 1, p. 372-373)

Voir aussi: Mgr Freppel - (Christ Roi)

1 comment:

Wassel said...

Just a blog full of hatered,if you dare to attack Islam,be sure that I will never attack christianity,that's what my intolerant and and terrorist religion teaches me..